• Français
  • English

2.3 Pratiques politiques et citoyenneté, du national au supranational

2.3 Pratiques politiques et citoyenneté, du national au supranational

Un retour sur la critique de la démocratie dans différents pays européens dans l’entre-deux-guerres, dans une perspective comparative, croisant histoire intellectuelle et analyse des discours, posera la question de la définition de pratiques démocratiques dans un moment de possible dérive populiste, autoritaire ou fasciste. Courant jusqu’au temps présent, la réflexion sur les formes de représentation civiles et politiques poursuivra celle qui a été initiée dans le projet sur l’espace public européen, en particulier en faisant dialoguer les notions de « reconnaissance » (Honneth) et de « responsabilité », au sens de l’existence dans la vie civile d’attitudes, de comportements et de procédures considérées comme les conditions d’une communication non détériorée (Habermas). L’étude de pratiques limites comme la recommandation, ainsi que la corruption et la montée en puissance de la transparence qui fait l’objet d’une ANR/DFG, Histrans, permettra de ramener les acteurs politiques au centre du jeu.