Bulletin de l'IPR n°47 - mai 2018

Meilleurs mémoires -

Éditorial  par Laurence Badel

Histoire transnationale versus histoire des relations internationales : un faux débat ?

L'apparition de masters en histoire transnationale inscrits quasi simultanément dans les formations proposées à l'Université de Genève ainsi qu'à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et à l'École des Chartes à Paris pourrait donner à croire, à un lecteur hâtif, qu'elle constitue un développement avancé de l'histoire des relations internationales, sur la voie d'un « stade suprême » de la recherche en histoire.

 Or, après d'autres, il convient de répéter que le transnational est une catégorie relevant d'une approche fondée sur l'examen des interactions transfrontalières qui peut s'appliquer à une infinité d'objets d'étude – dont les relations internationales – tandis que les relations internationales constituent un objet de recherche en soi auquel une grille de lecture transnationale peut être appliquée....

Type de revue : 
Période : 
2018/1 - parution 15 mai 2018